L’engagement citoyen pour les bénéficiaires du RSA en 2017 / 2018 : bénéficier du revenu de solidarité active mais à certaines conditions via le CER.

L’engagement citoyen et le RSA : comment ça marche ?

Le RSA fait débat, certains veulent demander des contreparties aux demandeurs d’emploi. Et bien en Isère l’engagement citoyen a vu le jour. Ce dispositif a été lancé en octobre 2016 et après plusieurs mois de test il est élargi à tout l’Isère. L’engagement citoyen / RSA devient obligatoire en 2018 dans le département.

Comment ça marche? les allocataires qui bénéficient du RSA doivent signer un engagement citoyen intégré dans une annexe du CER – le fameux contrat d’engagement réciproque- . Le but est d’aider à l’intégration des chômeurs et à les accompagner vers l’emploi. Les premiers retours sont positifs puisque 60% des allocataires RSA qui ont signé un CER ont pour la 1ère fois fait un engagement dans une démarche citoyenne ou milieu associatif.



Le CER va-t-il être étendu à toute la France dans tous les départements ? En Isère désormais il est écrit clairement  »  le RSA, c’est un engagement. En bénéficiant du RSA, vous avez des obligations. Vous devez vous engager dans des démarches d’insertion et signer un contrat d’engagements réciproques (CER) ou un projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE) que vous devrez respecter. «