Nouvelle réforme pour l’entrée à la fac en 2018 : mise en place de critères prérequis pour entrer à l’université ?

Réforme avec prérequis pour l’université en 2018 © Syda Productions/shutterstock.com

Suite à l’échec du système Admission post bac (cette année 87 000 bacheliers sont sans affectation), la ministre de l’enseignement supérieur Frederique Vidal souhaite mettre en place des prérequis pour entrer à la fac c’est à dire une sorte de sélection.

Les syndicats étudiants sont très mécontents, ainsi Liliana Moyano de la FCPE confie « cette notion de prérequis est un non -droit aux études supérieures. Nous voulons au contraire que tout le monde puisse avoir accès à la fac quitte à se réorienter après ». L’UNEF est aussi opposé à cette notion de prérequis tout comme la FAGE qui explique « l’université est un bien public et on veut empêcher des étudiants d’y accéder avec une mesure coercitive ».
Comme on pouvait s’y attendre les présidents d’université sont favorable à cette mesure.



Quels critères pourraient voir le jour pour l’entrée à la fac lors de la rentrée universitaire 2018 ? En Grande Bretagne, c’est l’étude du dossier scolaire qui est prise en compte, en Espagne il faut passer un examen d’entrée appelé la selecividad pour toutes les filières ou encore en Allemagne où l/5 des places sont réservées avant tout aux meilleurs élèves (ceux qui ont eu les meilleures notes à l’Abitur l’équivalent de notre bac en France), ensuite place aux prérequis pour les 3/5ème et enfin le dernier 5ème est accessible à tous !