Accueil » Suppression allocations familiales 2018 : nouvelle réforme CAF de Macron ?

Suppression allocations familiales 2018 : nouvelle réforme CAF de Macron ?

Danger les allocations familiales supprimées en 2018 : fini l’universalité des aides de la CAF. Quelle réforme en vue dans la politique familiale ?

Fini en 2018 les allocations familiales pour tous ?

Après la mise en place des plafonds avec la modulation des allocations familiales avec François Hollande, Macron est-il prêt à réformer les allocations familiales ?

Olivier Véran LREM rapporteur général de la commission des affaire sociales propose de supprimer les allocations familiales pour les ménages les plus aisés, c’est à dire ceux qui touchent plus de 6000 euros nets par mois. Pour autant il ne compte pas déposer d’amendement pour le projet du budget 2018.



En fait les discussions avec les CNA, UNAF vont être lancées pour une réforme des allocations familiales en 2018. En effet il compte « mettre sur la table le sujet plus large de la politique familiale en France, de la multiplicité des prestations qui rendent le système incompréhensible ». Il poursuit dans Le parisien vouloir une large concertation pour le prochain PLFSS.

De son côté Jean Louis Deroussen président du conseil d’administration CNAF explique être contre la suppression des allocations familiales aux plus aisés « C’est la remise en cause du principe fondateur de la branche famille qui a une vocation universelle » (… » Riche ou pauvre, un enfant coûte. En outre, les plus aisés sont aussi des gens qui contribuent beaucoup : plus leur salaire est élevé, plus ils versent des cotisations sociales. Ils ne seraient donc bons qu’à payer si on les privait de ce système de redistribution ».

Laisser un commentaire

    • non pas nécessairement, car qd vous avez des revenus vous avez de lourdes charges. Pas d aides, pas de logement social etc

      a la fin du moins il ne reste pas grand chose.

      Le revenu seul ne veut rien dire.

      Répondre
      • pas grand chose sur 6000!!! Sachant quavec environ 800 par mois j’arrive malgré tout à nourrir ma fille , et la loger dans un appart correct avec moi même et difficilement à payer l’essence, pour le reste je me débrouille, avec 6000 même si je devais en perdre 2000 en impots etc il me resterai encore tellement d’argent que je pense qu’on irai plus souvent voyager, on aurait moins d’angoisse pour payer les imperatifs, imprévus, extra scolaires type sortie, voir même investir avec des formations , payer le permis de conduire les études! Qui est assez décalé pour ne pas y arriver avec un salaire pareil!!! J’aurai même de quoi dépanner les copines qui galèrent!! C’est indescent! Non seulement ceux qui ont de tels salaires ne devraient pas avoir d’alloc mais ils devraient reverser un peu pour augmenter les aides aux plus pauvres et surtout aux familles mono parentales qui sont légion et sous le seuil de pauvreté!!!

  1. Mdr avoir le droit à l allocation familiale en ayant des revenus de 6000 euro j ai jamais vu ça
    Aujourd’hui beaucoup de personne n ont que 800 euro pour vivre c est mon cas j ai droit qu à l apl qui est de 73 euro pour un loyer de 440 euro
    Je suis fonctionnaire mis en retraite pour invalidité et veuf et c est Qu avec 800 de revenu que je me débrouille
    Donc aujourd’hui chacun doit se débrouiller avec peu et même des fois rien àvoir à manger
    Dès fois on a plus envie de se battre on vie plus on survi

    Répondre
  2. Madame , MONSIEUR l’ALLOCATION logement se calculerait à compter de Janvier 19 mais dans quelles conditions . L’année en cours ? J’attends les résultats . en tout ca se baser sur les revenus de 2016 j’ai trouvé ça débile quand vous ne preniez pas compte de nos nouveaux de Retraités !

    Répondre

Laisser un commentaire